DarkMatter devient Membre associé de la GSMA, le principal groupe de téléphonie mobile

Submit the press release

LONDRES, ABOU DABI et DUBAÏ, ÉAU, January 11, 2017 /PRNewswire/ —

DarkMatter, la société internationale de cybersécurité basée aux Émirats arabes unis, annonce qu’elle est devenue Membre associé de la GSMA, l’organisation mondiale représentant les intérêts du secteur des télécommunications mobiles.

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/456368/Faisal_Al_Bannai.jpg )

L’affiliation de DarkMatter lui permettra de s’engager activement dans les groupes de travail de la GSMA, tels que Fraude et Sécurité, Web et SIM. Ces trois groupes traitent de questions comme la protection des cartes SIM, le cryptage sur Internet, l’introduction de HTTP2, les logiciels malveillants sur mobiles, les risques et contrôles des services sur le nuage et la sécurité du SS7.

La GSMA compte près de 800 opérateurs et autres 300 sociétés dans l’écosystème mobile plus large. L’Association, qui organise aussi une série de manifestations réunissant le secteur des communications mobiles, à l’instar du Mobile World Congress, dispose de 13 bureaux mondiaux, dont un à Dubaï.

En qualité de Membre associé de la GSMA, DarkMatter profite également des moyens de cette dernière et peut participer aux groupes de travail des programmes de la GSMA, à l’instar de Données personnelles et Vie connectée, qui correspondent aux propres efforts de la société visant à sécuriser les dispositifs mobiles et de l’Internet des objets et à créer un accès sécurisé aux services en ligne.

Concernant l’affiliation, le fondateur et PDG de DarkMatter, Faisal Al Bannai a déclaré : « Il sagit de la première affiliation significative de DarkMatter dans le secteur et nous sommes fiers que ce soit à une organisation aussi respectée que la GSMA. Les communications mobiles ont transformé la façon dont on vit et travaille, et avec laccroissement de la connectivité et laugmentation des applications qui deviennent mobiles, il est impératif que nous protégions cet environnement essentiel des menaces cybernétiques. »

Faisal Al Bannai a poursuivi : « La convergence de la mobilité, des technologies de linformation et du Web signifie que des millions de dispositifs connectés sadjoignent en permanence à lécosystème numérique. Chez DarkMatter, nous avons réussi à concevoir des applications de communication sécurisées de bout en bout et nous espérons tirer parti de notre adhésion à la GSMA pour renforcer nos activités dans ce domaine, tout en partageant des renseignements précieux avec les principaux opérateurs mobiles à léchelle mondiale. »

Outre la collaboration de DarkMatter en vue d’améliorer la sécurité de l’écosystème mobile, la société bénéficiera également d’occasions de tisser des relations par l’intermédiaire de la GSMA, de l’accès aux bases de données consultables et des lignes directrices sur les meilleures pratiques, mais aussi de connaissances et de renseignements sur le secteur. L’affiliation offre aussi à DarkMatter la possibilité de participer à des manifestations et des possibilités de marketing.

On ne saurait trop insister sur ce que signifie faire partie de la GSMA. Cet organisme sectoriel rassemble des sociétés opérationnelles desservant 4,8 milliards d’abonnés uniques aux services mobiles à l’échelle planétaire, dans un secteur qui réalise plus de 1 000 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an.

Légende de la photo – Faisal Al Bannai est le fondateur et le PDG de DarkMatter. Vous pouvez le contacter sur Twitter @albannai_faisal   

SOURCE DarkMatter